Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Quelques vernissages...

    Les beaux-arts exposent les travaux de leurs élèves à divers endroits.

     

    Je vous attends:

    Ce mercredi 18 juin 2014 à partir de 18h30 à la galerie du beffroi à Namur.

     °*°

    Le samedi 21 juin à 14h, rue des Brasseurs à Namur.

    Exposition des élèves inscrits en photographie aux Beaux-Arts de Namur.

     °*°

    Le dimanche 22 juin de 14 à 18h au logis comtal (en montant la route Merveilleuse qui vous conduit à la citadelle de Namur, l'exposition est sur votre droite avant le petit pont qui mène à la parfumerie Guy Delforge).

    Le vernissage à déjà eu lieu mais je serai présent cet après-midi là.

    °*° 

    Voilà 3 dates et lieux très proches pour vous changer les idées en cette fin d'année.

    a+

    Stan

  • Article de ce jour dans le journal "l'Avenir" de Namur

    Les Beaux-Arts à l’assaut de la citadelle - 14/06/2014

    NAMUR -

    Jusqu’au 22 juin, la Tour au four et le logis comtal offrent à l’académie des espaces d’expression. Une autre forme de siège pour la citadelle.



    Désormais dispensée de hauts faits d’armes, la citadelle de Namur a décidé de s’adonner à des activités nettement plus pacifiques. Parmi ses nouvelles fonctions: une propension à convier les arts en ses murs. Une expérience qui vient d’être à nouveau renouvelée du côté de la route Merveilleuse grâce aux élèves de l’académie. À découvrir les week-ends jusqu’au 22 juin.

    La présence des Beaux-Arts sur les hauteurs de Namur n’est pas tout à fait neuve. Voici trois ans, le Comité animation citadelle décidait de dynamiser cette partie de la citadelle par un partenariat. C’est ainsi que la Tour au four a offert son écrin de pierres aux créations des Beaux-Arts. Depuis, l’académie a étendu ses espaces d’expression au logis comtal et à son restaurant. Cette année est donc l’occasion de découvrir trois expositions.

    La Tour au four est devenue, cette année, le refuge des anciens des Beaux-Arts. «L’enseignement que nous dispensons développe, chez l’élève, la maîtrise d’un langage artistique en empruntant les chemins de la liberté et de l’exigence que nécessite tout geste créatif, commente Catherine Charlier, sous-directrice. Il y a une donc une vie après l’académie.» Et c’est cette vie qui se traduit, à la Tour, par le biais des œuvres de trois peintres et trois sculpteurs. Francis Giroux, Gabrielle Herbiet et Marie Louis présentent des œuvres picturales, «entre retenue et explosion chromatique».

    Dans l’œil de l’objectif

    Côté sculptures, Caroline Servais expose des bois bruts récupérés dans la nature. Pour Vinciane Wéry, c’est dans le bois mais aussi le métal que se traduisent ses créations. Un métal décliné en pièces verticales, telles les gardiennes de ce lieu particulier. Enfin, c’est dans le marbre de Mazy et Rochefort que prennent vie les œuvres de Giuseppe Branchina. Entre figures humaines ou animales.

    L’atelier de photographie a, pour sa part, pris ses quartiers au Logis comtal. Un atelier qui n’a pas été insensible aux charmes de la citadelle puisque pas moins de trois étudiants sur six ont choisi celle-ci comme modèle. Stanislas Verhaegen utilise un divan comme scène de son théâtre (de verdure) amoureux. Daniel Emans a pointé son objectif sur une Tour au regard croisé en version nocturne. Véronique Pellegrin y saisit la candeur de l’enfance dans une nature sauvage.

    Nathalie Hannecart emmène le visiteur au Chili. Aurélia Ratinck mixe lumière et mouvements tandis que François Demeffe se demande si Ponny est amoureuse.

    La brasserie La Reine Blanche a, quant à elle, offert ses cimaises aux tableaux-collages de Marie-Thérèse De Boever. Un héritage africain qui se décline en fibres végétales rehaussées de pigments et d’acrylique.

    Ce rendez-vous entre l’art et l’histoire devrait se poursuivre durant l’été. Les Beaux-Arts ont en effet décidé de déposer aux mêmes endroits céramiques, peintures, gravures et sérigraphies.

    L’ensemble des expositions est accessible jusqu’au 22 juin, le weekend, de 14 à 18 h.

     
    C. Det. (L'Avenir)
  • Exposition à la citadelle de Namur.

    stanislas Verhaegen, Exposition,citadelle,Namur,photographe,photographie

     

     

    Bonjour à tous,

    Je vous convie à visiter l'exposition "Les Arts à la Tour".

    Tous les week-ends du 07 au 22 juin, de 14h à 17h45.

     

     

    L’espace du logis comtal, accueillera trois expositions d’anciens élèves de l’Académie des Beaux Arts de Namur.

    Découvrez à la Tour au Four des sculptures et peintures ;

    à la Brasserie « la Reine Blanche », des peintures-collages,

    des photographies seront également exposées au Logis Comtal.

    Entrée libre tous les weekends de 14h à 18h.

     

    Des œuvres de :

    La Tour au four  (Sculptures et Peintures) : Giuseppe Branchina, Francis Giroux, Gabrielle Herbiet, Marie Louis, Caroline Servais, Vinciane Wery 

    Logis Comtal (photographies) : François Demeffe, Daniel Emans, Nathalie Hannecart, Véronique Pellegrin, Aurélia Ratinckx, Stanislas Verhaegen 

    Brasserie "La Reine Blanche" (peintures/collages): Marie-Thérèse De Boever.

     

    Tour au Four

    Accès libre, Tour au Four (Château des Comtes).

     

    Si vous désirez me rencontrer, je serai présent toute l'après-midi du 22 juin 2014

     

     

    Parking  ou Devant l'Atelier de Parfumerie Guy Delforge.

     

    A+

    Stan